AccueilDestinationsMontpellier, surprenante et divertissante

Montpellier, surprenante et divertissante

Avec ses 300 jours de soleil par an et sa situation aux portes de la Méditerranée, Montpellier vibre toute l’année au rythme de ses festivals et évènements de renommée internationale. Ville de contraste où il fait bon vivre, haute-place culturelle, Montpellier se découvre avec l’énergie qui la caractérise.

Art vivant, art en mouvement

Ces dernières années, Montpellier est devenu le terrain de jeu de nombreux street-artistes qui contribuent à renouveler les regards sur la ville. Montpellier a même été la première ville à être labellisée « Design Art City » ! Graffitis, pochoirs, mosaïques ou encore collages colorent ainsi les rues et vous incitent à lever les yeux. Insolites : les créations de l’artiste BMX qui encastrent des demi-vélos dans les murs de la vieille ville. Ne manquez pas non plus la fresque de 150m² créee par le montpelliérain Zest, place Rondelet. Le street-artiste le plus malicieux est sans doute Culkeeen qui réalise le portrait de ceux qui se prennent en photo avec ses collages sur Instagram. Vous aurez peut-être la surprise de découvrir votre visage collé en ville. À 10 minutes en tramway du centre-ville, le quai Verdanson est quant à lui une véritable galerie d’art à ciel ouvert où s’expriment des graffeurs d’ici et d’ailleurs. Peut-être au-rendez-vous la chance de les voir en action ! La particularité : la plupart des artistes signent leurs œuvres avec leurs pseudos Instagram, vous pourrez donc facilement les retrouver pour échanger avec eux. Afin de découvrir ces trésors urbains, le meilleur moyen est de suivre la visite guidée proposée par l’Office du Tourisme de Montpellier (2h, 11€). Place artistique incontournable, lieu créatif hybride ancré dans son territoire, le MO.CO (Montpellier Contemporain) réunit trois sites complémentaires : l’École Supérieure des Beaux-Arts, le centre d’art contemporain la Panacée et le lieu d’exposition Hôtel des Collections (8€), situé dans un ancien hôtel particulier. Profitez-en pour découvrir Sol !, une biennale qui met en avant le dynamisme créatif de la région de Montpellier (à la Panacée, entrée libre), ou l’exposition L’épreuve des corps composée d’une soixantaine d’œuvres de la Fondazione Sandretto Re Rebaudengo à Turin (Hôtel des Collections). Vous pourrez ensuite prendre place au Faune, le bar-restaurant de l’Hôtel des Collections, pour siroter un cocktail créatif. Le MO.CO est également le point de départ idéal pour découvrir le coté arty de Montpellier.

Pour les amateurs, la photographie n’est pas en reste. Cela se passe du côté du Pavillon Populaire, esplanade Charles de Gaulle. Jusqu’au 16 janvier 2022, cet espace d’art photographique mettait en avant les clichés du photographe allemand Andreas Müller-Pohle avec l’exposition Mers et rivières. Juste en face, l’Espace Dominique Bagouet présente l’exposition Gare au Brassens qui célèbre le centenaire de la naissance de l’un des plus grands noms de la chanson française. Bon à savoir : le Pavillon Populaire et l’Espace Do- minique Bagouet sont gratuits toute l’année.

Montpellier ville
Crédit photo, ville de Montpellier

Montpellier, ville de festivals

La métropole montpelliéraine est assurément une terre de festivals ! Animée par l’énergie de ses plus de 70 000 étudiants et par la soif de culture de ses habitants, elle est depuis des décennies un terrain fertile pour la création d’évènements.

Montpellier est notamment le berceau de la musique électronique. Depuis 10 ans, la ville accueille « I Love Techno », le plus grand festival d’Europe techno et électro indoor, chaque mois de décembre au Domaine d’Ô.

Rédigé par

Ceyliane Ratto
Ceyliane Ratto
Bretonne de cœur et grande curieuse, je suis en quête perpétuelle d’insolite et de bons plans à partager. Amatrice de gastronomie, j’apprécie particulièrement tester de nouvelles adresses et m’imprégner des spécialités des destinations que je visite. Mon pays coup de cœur : les USA.

Articles Populaires

Avec ses 300 jours de soleil par an et sa situation aux portes de la Méditerranée, Montpellier vibre toute l’année au rythme de ses festivals et évènements de renommée internationale. Ville de contraste où il fait bon vivre, haute-place culturelle, Montpellier se découvre avec l’énergie qui la caractérise.

Art vivant, art en mouvement

Ces dernières années, Montpellier est devenu le terrain de jeu de nombreux street-artistes qui contribuent à renouveler les regards sur la ville. Montpellier a même été la première ville à être labellisée « Design Art City » ! Graffitis, pochoirs, mosaïques ou encore collages colorent ainsi les rues et vous incitent à lever les yeux. Insolites : les créations de l’artiste BMX qui encastrent des demi-vélos dans les murs de la vieille ville. Ne manquez pas non plus la fresque de 150m² créee par le montpelliérain Zest, place Rondelet. Le street-artiste le plus malicieux est sans doute Culkeeen qui réalise le portrait de ceux qui se prennent en photo avec ses collages sur Instagram. Vous aurez peut-être la surprise de découvrir votre visage collé en ville. À 10 minutes en tramway du centre-ville, le quai Verdanson est quant à lui une véritable galerie d’art à ciel ouvert où s’expriment des graffeurs d’ici et d’ailleurs. Peut-être au-rendez-vous la chance de les voir en action ! La particularité : la plupart des artistes signent leurs œuvres avec leurs pseudos Instagram, vous pourrez donc facilement les retrouver pour échanger avec eux. Afin de découvrir ces trésors urbains, le meilleur moyen est de suivre la visite guidée proposée par l’Office du Tourisme de Montpellier (2h, 11€). Place artistique incontournable, lieu créatif hybride ancré dans son territoire, le MO.CO (Montpellier Contemporain) réunit trois sites complémentaires : l’École Supérieure des Beaux-Arts, le centre d’art contemporain la Panacée et le lieu d’exposition Hôtel des Collections (8€), situé dans un ancien hôtel particulier. Profitez-en pour découvrir Sol !, une biennale qui met en avant le dynamisme créatif de la région de Montpellier (à la Panacée, entrée libre), ou l’exposition L’épreuve des corps composée d’une soixantaine d’œuvres de la Fondazione Sandretto Re Rebaudengo à Turin (Hôtel des Collections). Vous pourrez ensuite prendre place au Faune, le bar-restaurant de l’Hôtel des Collections, pour siroter un cocktail créatif. Le MO.CO est également le point de départ idéal pour découvrir le coté arty de Montpellier.
Pour les amateurs, la photographie n’est pas en reste. Cela se passe du côté du Pavillon Populaire, esplanade Charles de Gaulle. Jusqu’au 16 janvier 2022, cet espace d’art photographique mettait en avant les clichés du photographe allemand Andreas Müller-Pohle avec l’exposition Mers et rivières. Juste en face, l’Espace Dominique Bagouet présente l’exposition Gare au Brassens qui célèbre le centenaire de la naissance de l’un des plus grands noms de la chanson française. Bon à savoir : le Pavillon Populaire et l’Espace Do- minique Bagouet sont gratuits toute l’année.
Montpellier ville
Crédit photo, ville de Montpellier

Montpellier, ville de festivals

La métropole montpelliéraine est assurément une terre de festivals ! Animée par l’énergie de ses plus de 70 000 étudiants et par la soif de culture de ses habitants, elle est depuis des décennies un terrain fertile pour la création d’évènements. Montpellier est notamment le berceau de la musique électronique. Depuis 10 ans, la ville accueille "I Love Techno", le plus grand festival d’Europe techno et électro indoor, chaque mois de décembre au Domaine d’Ô.