AccueilDestinations4 balades dans le Nord de la France

4 balades dans le Nord de la France

Que de clichés liés à cette région ! On en oublierait presque combien les villes peuvent être belles avec leur beffroi en dentelles de pierre, leur Grand’place aux façades de briques et pignons à redans et leur architecture Art déco. Depuis quelques années, l’installation du Louvre à Lens a dynamisé toute la région. Outre l’extraordinaire musée, la visite du patrimoine industriel ou des lieux de mémoire nous offre une belle balade.

Le Louvre Lens

Inauguré en décembre 2012, le musée du Louvre-Lens est situé au cœur de l’ancien bassin minier du Nord-Pas-de-Calais. Le bâtiment de verre et d’aluminium imaginé par les architectes japonais de l’agence SANAA se déploie au milieu d’un parc de 20 hectares dessiné par la paysagiste Catherine Mosbach. La Galerie du temps constitue le cœur du musée avec plus de 200 chefs-d’œuvre. Dans un espace spectaculaire de 3000 m², c’est un parcours à travers l’histoire de l’art, depuis l’invention de l’écriture au 4e millénaire avant notre ère, jusqu’à la révolution industrielle au milieu du XIXe siècle.

Louvre-Lens, exposition
L’architecture et la scénographie offrent un écrin lumineux et résolument contemporain aux collections du plus beau musée du monde. Crédit photo, Comité Régional du Tourisme et Pas -de- Calais Tourisme

Arras et ses places

On y flâne, on s’y pose, on y fait son marché… Epicentre de l’art de vivre arrageois, les places avec leur marché séculaire et coloré, leurs terrasses de cafés, leurs restaurants nichés en cave ou sous les arcades et leurs boutiques de bouche semblent avoir été conçues dès l’origine pour susciter les échanges et l’animation. L’alignement ininterrompu de 155 façades baroques entourant la Grand’Place et la Place des Héros forme un ensemble architectural unique en Europe, offrant à l’Hôtel de ville et son beffroi un écrin somptueux.

Arras, place centrale
Le beffroi offre un splendide point de vue sur Arras et sa campagne environnante. Crédit photo, Comité Régional du Tourisme et Pas-de-Calais Tourisme

Béthune et sa Grand’Place

Ville « drapante » à l’époque médiévale, Béthune s’est transformée en base arrière pour l’armée anglaise durant la Première Guerre mondiale. Détruite à 90 %, seul son magnifique beffroi, construit en 1388, est resté debout, planté au centre de la Grand’Place. Avec son architecture éclectique, cette dernière est un exemple assez singulier de la Reconstruction. Elle reste le cœur de la ville, l’endroit des rendez-vous et des fêtes. Il suffit de lever le nez pour observer les façades des maisons qui mêlent harmonieusement style Art déco et Régionaliste et fourmillent de détails architecturaux et de curiosités…

Beffroi de Béthune
Montez dans le beffroi pour découvrir le paysage environnant. Renseignements à l’Office du Tourisme. Crédit photo, Comité Régional du Tourisme et Pas-de-Calais Tourisme

Douai, la ville des géants 

La ville se développe autour de la rivière la Scarpe et prospère grâce au commerce des grains et à l’industrie drapière avant l’essor industriel de la ville au XIXe, une conséquence directe de la découverte de la houille. C’est aussi le berceau des géants, Monsieur et Madame Gayant (« géant » en picard) qui défilent dans la ville depuis 1530 en s’attardant autour du beffroi qui reste l’emblème de la ville. Symbole des libertés communales, construit en 1380 et jamais détruit, il est célèbre pour ses échauguettes à poivrière tout en légèreté… Il a récemment fait peau neuve grâce à une muséographie qui plonge le visiteur dans les ambiances visuelles et sonores du Moyen-Âge.

Beffroi de Douai
Le beffroi est célèbre pour ses échauguettes à poivrière tout en légèreté. Crédit photo, Comité Régional du Tourisme et Pas-de-Calais Tourisme

Rédigé par

Julien Mazoyer
Julien Mazoyer
Grand passionné de voyages, j'apprécie découvrir de nouvelles cultures et être constamment en mouvement. Découvrir les villes et leur histoire est principalement ce qui motive.

Articles Populaires

Que de clichés liés à cette région ! On en oublierait presque combien les villes peuvent être belles avec leur beffroi en dentelles de pierre, leur Grand’place aux façades de briques et pignons à redans et leur architecture Art déco. Depuis quelques années, l’installation du Louvre à Lens a dynamisé toute la région. Outre l’extraordinaire musée, la visite du patrimoine industriel ou des lieux de mémoire nous offre une belle balade.

Le Louvre Lens

Inauguré en décembre 2012, le musée du Louvre-Lens est situé au cœur de l’ancien bassin minier du Nord-Pas-de-Calais. Le bâtiment de verre et d’aluminium imaginé par les architectes japonais de l’agence SANAA se déploie au milieu d’un parc de 20 hectares dessiné par la paysagiste Catherine Mosbach. La Galerie du temps constitue le cœur du musée avec plus de 200 chefs-d’œuvre. Dans un espace spectaculaire de 3000 m², c’est un parcours à travers l’histoire de l’art, depuis l’invention de l’écriture au 4e millénaire avant notre ère, jusqu’à la révolution industrielle au milieu du XIXe siècle.
Louvre-Lens, exposition
L'architecture et la scénographie offrent un écrin lumineux et résolument contemporain aux collections du plus beau musée du monde. Crédit photo, Comité Régional du Tourisme et Pas -de- Calais Tourisme

Arras et ses places

On y flâne, on s’y pose, on y fait son marché… Epicentre de l’art de vivre arrageois, les places avec leur marché séculaire et coloré, leurs terrasses de cafés, leurs restaurants nichés en cave ou sous les arcades et leurs boutiques de bouche semblent avoir été conçues dès l’origine pour susciter les échanges et l’animation. L’alignement ininterrompu de 155 façades baroques entourant la Grand’Place et la Place des Héros forme un ensemble architectural unique en Europe, offrant à l’Hôtel de ville et son beffroi un écrin somptueux.
Arras, place centrale
Le beffroi offre un splendide point de vue sur Arras et sa campagne environnante. Crédit photo, Comité Régional du Tourisme et Pas-de-Calais Tourisme

Béthune et sa Grand'Place

Ville « drapante » à l’époque médiévale, Béthune s’est transformée en base arrière pour l’armée anglaise durant la Première Guerre mondiale. Détruite à 90 %, seul son magnifique beffroi, construit en 1388, est resté debout, planté au centre de la Grand’Place. Avec son architecture éclectique, cette dernière est un exemple assez singulier de la Reconstruction. Elle reste le cœur de la ville, l’endroit des rendez-vous et des fêtes. Il suffit de lever le nez pour observer les façades des maisons qui mêlent harmonieusement style Art déco et Régionaliste et fourmillent de détails architecturaux et de curiosités…
Beffroi de Béthune
Montez dans le beffroi pour découvrir le paysage environnant. Renseignements à l'Office du Tourisme. Crédit photo, Comité Régional du Tourisme et Pas-de-Calais Tourisme

Douai, la ville des géants 

La ville se développe autour de la rivière la Scarpe et prospère grâce au commerce des grains et à l’industrie drapière avant l’essor industriel de la ville au XIXe, une conséquence directe de la découverte de la houille. C’est aussi le berceau des géants, Monsieur et Madame Gayant ("géant" en picard) qui défilent dans la ville depuis 1530 en s’attardant autour du beffroi qui reste l’emblème de la ville. Symbole des libertés communales, construit en 1380 et jamais détruit, il est célèbre pour ses échauguettes à poivrière tout en légèreté… Il a récemment fait peau neuve grâce à une muséographie qui plonge le visiteur dans les ambiances visuelles et sonores du Moyen-Âge.
Beffroi de Douai
Le beffroi est célèbre pour ses échauguettes à poivrière tout en légèreté. Crédit photo, Comité Régional du Tourisme et Pas-de-Calais Tourisme