AccueilCulturePalais des Congrès : le retour magique d'Oum Kalthoum présenté par Hana...

Palais des Congrès : le retour magique d’Oum Kalthoum présenté par Hana Ghezzar

L’animatrice Hana Ghezzar présentait ce samedi 9 juillet, au Palais des Congrès le premier spectacle redonnant vie à la diva égyptienne Oum Kalthoum via son hologramme.

Hana Ghezzar

Oum Kalthoum, la chanteuse égyptienne iconique du monde arabe est remontée sur scène, comme par magie, sous la forme d’un hologramme ce samedi 9 juillet. Décédée en 1975, la diva continue de bercer les anciennes et les nouvelles génération. Hana Ghezzar, a eu la chance de participer à cette renaissance de « l’Astre d’Orient ». Celle dont les performances pouvaient parfois durer 6 heures a bel et bien fait son retour sur scène, dans la ville du multiculturalisme, à Paris. Détail qui a son importance lorsque l’on connaît l’attachement profond d’Hana Ghezzar au mélange des cultures. 

Pour cet évènement, c’est l’orchestre franco-égyptien des cordes croisées, dirigé par Mostafa Fahmy, spécialiste de la musique d’Oum Kalthoum qui était à la baguette. Ce dernier accompagnait l’hologramme, plus que bien réalisé, de la célèbre chanteuse. Un retour qui fut chargé en émotions pour les spectateurs du Palais des Congrès.

“Une expérience magique”

A l’instar d’Hana Ghezzar, le public a vécu une «expérience hors du commun». Frissons, et parfois même quelques larmes, ont traversé le public et la présentatrice qui «n’en croyaient pas leurs yeux». 

spectacle d'Oum Kalthoum

Alors qu’on pouvait craindre une forme de lassitude du public face à un hologramme, ce n’est pas ce qu’il s’est produit. Bien au contraire. Hana Ghezzar a été plus que ravie de voir que ce spectacle a plu à différentes générations et à un public aux origines multiples.

Continuer de faire vivre des icônes à travers le temps 

A peine remise de ses émotions après le succès du spectacle « One Night in Algeria » qu’elle a présenté le 4 juin dernier à l’Olympia, Hana Ghezzar compte bien continuer à présenter des shows où on redonne vie à des artistes de légende.  «Pourquoi pas aux USA !» nous confie Hana Ghezzar, qui aimerait aussi voir remonter sur scène des artistes tels que Johnny Hallyday ou Dalida…

Retour en image sur cette soirée magique :

Rédigé par

Julien Mazoyer
Julien Mazoyer
Grand passionné de voyages, j'apprécie découvrir de nouvelles cultures et être constamment en mouvement. Découvrir les villes et leur histoire est principalement ce qui motive.

Articles Populaires

L'animatrice Hana Ghezzar présentait ce samedi 9 juillet, au Palais des Congrès le premier spectacle redonnant vie à la diva égyptienne Oum Kalthoum via son hologramme. Hana Ghezzar Oum Kalthoum, la chanteuse égyptienne iconique du monde arabe est remontée sur scène, comme par magie, sous la forme d'un hologramme ce samedi 9 juillet. Décédée en 1975, la diva continue de bercer les anciennes et les nouvelles génération. Hana Ghezzar, a eu la chance de participer à cette renaissance de "l’Astre d’Orient". Celle dont les performances pouvaient parfois durer 6 heures a bel et bien fait son retour sur scène, dans la ville du multiculturalisme, à Paris. Détail qui a son importance lorsque l’on connaît l’attachement profond d’Hana Ghezzar au mélange des cultures.  Pour cet évènement, c’est l'orchestre franco-égyptien des cordes croisées, dirigé par Mostafa Fahmy, spécialiste de la musique d’Oum Kalthoum qui était à la baguette. Ce dernier accompagnait l’hologramme, plus que bien réalisé, de la célèbre chanteuse. Un retour qui fut chargé en émotions pour les spectateurs du Palais des Congrès.

“Une expérience magique”

A l’instar d’Hana Ghezzar, le public a vécu une «expérience hors du commun». Frissons, et parfois même quelques larmes, ont traversé le public et la présentatrice qui «n’en croyaient pas leurs yeux».  spectacle d'Oum Kalthoum Alors qu'on pouvait craindre une forme de lassitude du public face à un hologramme, ce n'est pas ce qu'il s'est produit. Bien au contraire. Hana Ghezzar a été plus que ravie de voir que ce spectacle a plu à différentes générations et à un public aux origines multiples.

Continuer de faire vivre des icônes à travers le temps 

A peine remise de ses émotions après le succès du spectacle "One Night in Algeria" qu'elle a présenté le 4 juin dernier à l'Olympia, Hana Ghezzar compte bien continuer à présenter des shows où on redonne vie à des artistes de légende.  «Pourquoi pas aux USA !» nous confie Hana Ghezzar, qui aimerait aussi voir remonter sur scène des artistes tels que Johnny Hallyday ou Dalida… Retour en image sur cette soirée magique :